Vie(s) de FÉES – Episode 05 – Conversation avec moi-même ;)

Pour cet épisode 5 du podcast Vie(s) de FÉES, je me suis inspirée des mes toutes toutes premières fois en tant qu'entrepreneure...

premières fois

Pour cet épisode 5 du podcast Vie(s) de FÉES, je me suis basée sur la question « Comment tu as vécu le fait d’être entre tes vœux et tes intentions formulées à tes proches et à des plus-ou-moins proches, ton énergie de lancement en début d’année, et tes premières actions posées de l’année et… ton bilan de fin de mois ? »

Dans mon cas, ça m’a fait l’effet d’une montagne : une ascension incroyable et … une descente douce mais certaine pour terminer toute raplala la semaine dernière. Pfffff… l’énergie de l’hiver m’a rattrapée après que celle de début d’année m’a lancée comme sur des chapeaux de roue. Merci à Monsieur Hiver pour son avertissement, j’ai pris soin de l’écouter et je me suis donc mise en pause bien méritée ces derniers jours.

[Note à toi-même : la saison de l’hiver t’invite à ralentir, à te reposer, à prendre soin de toi, suis le flow 😊]

 

Il faut dire aussi que ce mois de janvier a été une période de plusieurs « premières fois » pour Inside Up (et donc pour moi vu qu’on est étroitement liés !) :

– Mon premier webinaire-live-on-the-web avec Martine Ngo Nlend Manga (replay disponible ici : j’y parle de ma vision des 3 piliers de l’aventure entrepreneuriale au féminin : CADRE-MOUVEMENT-ALIGNEMENT)

– Ma première interview vidéo réalisée par Lidy de La Petite Fourmilière (merci à elle 😊)

– Le tout premier Cercle des FÉES, un parcours unique et inédit de six semaines, en collectif et en présentiel à Bordeaux, avec 4 supers clientes qui sont géniales et qui portent des projets trop beaux, et qui font de super avancées (si vous me lisez, bravo les FÉES !) !

Toutes ces premières fois qui apportent leur lot de « j’y vais ou j’y vais pas ? » « allez, j’me lance », « oh et puis non, peut-être plus tard », « bon, c’est la bonne », « ah ah ah j’ai peur »… « j’ai plus envie »

et puis ….

« oh c’est déjà fini ? C’était pas si terrible que cela au final » « J’y ai même pris du plaisir » « Pour une première fois, c’est plutôt réussi », « cool, y’a plus qu’à faire mieux la prochaine fois ».

Avec mes trois années de recul sur l’entrepreneuriat, je me demande parfois si l’entrepreneuriat ne serait pas une succession de « premières fois » … à vie ?

Ceci dit, si les « premières fois » restent et persistent, ma relation à ces « premières fois » et ma façon de les vivre changent. C’est passionnant à observer et c’est une source de grande satisfaction pour moi. C’est comme si je me voyais grandir dans ma posture d’entrepreneure.

Articles associés

Leave a comment